Retour

Bien effectuer son traitement de charpente

traitement de charpente

04 avr. 2022

Pour préserver la charpente de votre maison, un traitement insecticide et fongicide régulier est nécessaire. Explications.

La charpente est l’un des éléments les plus importants de votre habitation, car elle sert de soutien à la couverture. Et si votre charpente est en bois, un entretien régulier est indispensable pour assurer sa protection. A la différence des charpentes en béton ou en métal, les charpentes en bois sont vulnérables, surtout en résineux. Le bois de charpente peut souffrir de l’humidité, des attaques de champignons lignivores et des larves d’insectes xylophages. Des termites, des capricornes, des vrillettes et même des fourmis peuvent occasionner des dégâts importants voire même compromettre la solidité de votre construction. Alors voici comment protéger votre maison et votre toiture !

Traitement de charpente : différentes solutions

Lors de la construction, le bois pour la charpente doit être choisi en fonction des normes EN 335-1, -2 et -3. Il est considéré comme protégé pendant 10 ans. Au bout de cette période, la reconduction d’un traitement est recommandée. Il s’agit d’un traitement préventif.

Si la charpente n’a pas été traitée comme il se doit, il peut arriver que des parasites de bois s’y installent. En cas de signes d’infestation, il est important de faire appel à un professionnel sans tarder. Le spécialiste effectuera un diagnostic, identifiera le parasite concerné, ainsi que l’état mécanique de la charpente et proposera la solution de traitement adaptée. Ce sera un traitement curatif.

Pour éviter que les dégâts prennent trop d’ampleur, nous vous conseillons de contrôler régulièrement l’état de votre charpente. Et voici ce qui devrait vous alerter : l’apparition des zones humides (fuites, infiltrations) favorisant la prolifération des insectes et la pourriture, de la vermoulure s’écoulant des bois, des amas de sciures, des petits trous dans les bois.

Traiter une charpente en bois étape par étape

En prévention comme en curatif, le traitement de charpente consiste en une application d’un produit insecticide par pulvérisation, badigeonnage ou injection. Ce produit agit non seulement sur les larves de nuisibles, mais aussi sur les adultes pondeurs.

Avant de recevoir le traitement contre les insectes, le bois doit être préparé. Si la charpente est fortement abîmée, il faut se débarrasser de toutes les parties contaminées et endommagées, supprimer les zones humides, brûler les murs et autres maçonneries au chalumeau. Mais même si le bois est sec et sain, toutes les surfaces à traiter doivent être nettoyées par un brossage rigoureux, car les poussières et les toiles d’araignées sont susceptibles de réduire l’efficacité du traitement.

Ensuite, des puits d’injection sont forés dans toutes les grosses pièces de bois, notamment dans les poutres. Cela ne concerne que la charpente traditionnelle, la charpente américaine ou fermette ayant des solives trop fines. Les chevrons, les contrefiches et les voliges de la charpente traditionnelle ne sont pas percés non plus, car trop minces, pour que le perçage ne puisse pas les fragiliser.

On pose des injecteurs et, à l’aide d’un pistolet, on introduit le produit insecticide et fongicide à l’intérieur de la poutre, jusqu’à saturation. Ainsi, il va se diffuser dans les galeries creusées par les larves xylophages et, par capillarité, dans toute l’épaisseur du bois. Étape ultime, on pulvérise le produit sur toutes les surfaces afin de repousser les attaques d’insectes à venir. On peut aussi appliquer le produit à la main, à l’aide d’une brosse plate. Dans ce cas, on préférera la formule gel à la forme liquide pour limiter les coulures et les pertes.

Le prix du traitement de charpente dépend de plusieurs facteurs, comme l’accessibilité des combles ou le type de parasite. Mais dans tous les cas, il vous coûtera moins cher qu’un remplacement total ou partiel de la charpente. Mieux vaut prévenir que guérir !

Trouver votre artisan Charpentier

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation