Chauffez-vous avec le chauffage au sol au gaz

    Optez pour le chauffage au sol au gaz

    Gage de confort et de performance, le chauffage au sol au gaz est un procédé de plus en plus répandu. Il nécessite cependant de prendre certains éléments en considération pour en planifier l’installation.

     

    Le fonctionnement du chauffage au sol

     

    Un plancher chauffant au gaz est constitué d’un réseau de tubes dans lesquels circule de l’eau chauffée au moyen d’une chaudière à gaz. Installés sur une couche d’isolant, les tubes sont noyés dans une dalle en béton.

    Alimenté par une target=”_blank”>chaudière à gaz, le réseau diffuse l’eau chaude à l’intérieur du sol. La température du revêtement, n’excédant jamais 28 °C, est régulée pièce par pièce grâce à un thermostat d’ambiance.

    Ce système diffère fortement du plancher chauffant électrique. Celui-ci fonctionne avec un câble chauffant posé sur la surface de la pièce. Il est recouvert d’une chape et d’un revêtement au sol.

     

    Les avantages du chauffage au gaz pour le plancher

     

    Le principal atout du chauffage au sol au gaz est le confort. Ce système garantit une température agréable dans les différentes pièces de la maison. Il permet en outre d’éviter les différences de température d’une pièce à l’autre.

    Ce type de chauffage contribue aussi à rendre l’air plus sain à l’intérieur d’une habitation. Le chauffage par rayonnement limite en effet la propagation de la poussière dans l’air.

    Enfin, si l’investissement de départ est important, des économies d’énergie sont ensuite possibles. On notera également que des aides comme le Crédit d’impôt pour la transition énergétique sont disponibles pour toute installation.

     

    Les différents éléments à prendre en compte

     

    L’installation d’un plancher chauffant est une opération délicate dans une maison. Il convient de choisir pour le parquet une essence de bois supportant bien la chaleur. Des lames fines sont également recommandées pour éviter les déformations.

    Dans le cas d’une rénovation, des précautions sont indispensables pour installer ce système. L’élévation du plancher peut notamment poser problème pour l’ouverture de certaines portes.

    Enfin, une conception adaptée à votre intérieur est essentielle avant tout projet de pose. Si une panne survient, le revêtement au sol devra être cassé pour pouvoir accéder au système.

     

    Performant, discret et silencieux, le chauffage au gaz au sol est un véritable atout pour un logement. Pour autant, ce système implique des dépenses conséquentes, il est donc nécessaire de bien se renseigner en amont.

     

    Laisser un commentaire