Retour

Zoom sur l’arase de maçonnerie

arase

05 oct. 2020

L’arase est un terme générique qui regroupe plusieurs ouvrages essentiels en maçonnerie. Découvrez sans plus tarder de quoi il s'agit exactement.

L’arase en maçonnerie ne représente pas un ouvrage en particulier, mais plutôt plusieurs techniques visant à obtenir une surface plane. L’arase intervient donc à différentes étapes au moment de construire un mur, que ce soit au niveau des fondations que pour la réalisation du faîtage destiné à soutenir la toiture. Voici une présentation concise de ce que représente réellement l’arase en maçonnerie…

L’arase de maçonnerie : qu’est-ce que c’est ?

L’arase dans son sens d’origine représente une mince pierre qui sert un niveler un mur. L’arase de maçonnerie reprend cet objectif de niveler une surface. Il s’agit donc dans ce contexte d’une technique visant à obtenir une surface lisse et plane pour :

  • un terrassement ;
  • réaliser des fondations ;
  • construire un mur en béton, un mur en parpaing, un mur de clôture, etc.

Il existe donc plusieurs types d’arases de maçonnerie.

Quels sont les différents types d’arases ?

Les différents types d’arases en maçonnerie sont :

  • l’arase de terrassement ;
  • l’arase de fondations ;
  • l’arase d’assise ;
  • l’arase de faîtage.

L’arase de terrassement

L’arase de terrassement permet de mettre de niveau un terrain devant accueillir par la suite une construction. Cette étape indispensable permet de préparer le terrain à recevoir des fondations, quelle que soit la nature des dalles qui y seront coulées.

L’arase de fondations

Autrefois, les murs de soubassement étaient généralement réalisés en pierres ou en moellons recouverts d’enduit. Dans les maisons modernes, les fondations sont en général réalisées avec la construction d’un mur de parpaings, de briques ou de blocs de béton qui forme un coffrage au sein d’une tranchée… Le coulage d’une dalle en béton armé (avec du ferraillage ou des armatures en chaînage) peut être ensuite réalisé sur les fondations. Dans ce cas, le nivellement pourra se faire au moment de couler la dalle ou la semelle béton.

Autrement, il sera nécessaire de réaliser une arase de quelques centimètres d’épaisseur selon le nivellement nécessaire avant de construire une rangée de parpaings, de briques ou de tout autre matériau sur les fondations. Cela permettra de prévenir l’apparition de fissures sur les murs de soutènement, les blocs à bancher ou bien encore sur les murs porteurs à cause d’un mauvais nivellement.

L’arase d’assise

L’arase d’assise permet de reprendre d’éventuels défauts de nivellement avant :

  • la construction de murs ;
  • l’élévation des murs ;
  • la construction d’une nouvelle cloison de plâtre ;
  • etc.

L’arase d’assise permet donc de s’assurer de la solidité de l’ossature du bâtiment avec des surfaces de niveau.

L’arase de faîtage

L’arase de faîtage est réalisée au moment de préparer l’ossature du bâtiment à recevoir la charpente. Il s’agit ici de s’assurer que les murs porteurs soient correctement reliés à la charpente pour obtenir une bonne étanchéité et une bonne isolation thermique. Cela évitera notamment toute infiltration pouvant entraîner des problèmes d’humidité suite à des intempéries et à une mauvaise isolation.

Quel que soit le type de mur (parpaing, brique, moellon, béton cellulaire, etc.), l’arase de faîtage est à réaliser avant la pose d’un parement isolant (chaux, enduit, etc.) et des autres finitions par l’extérieur.

Comment réaliser une arase ?

Une arase, quel que soit son type, doit être idéalement réalisée par un maçon. En effet, une simple truelle, un sac de mortier ou de ciment et une bétonnière ne suffisent pas à réaliser une arase conforme aux travaux de maçonnerie. Il est essentiel que l’arase soit plane et de niveau. Pour cela, les maçons professionnels utilisent plusieurs méthodes dont celles du cordeau.

En ce qui concerne la composition d’une arase, celle-ci peut être constituée de plusieurs centimètres de :

  • mortier ;
  • ciment ;
  • gravier ;
  • etc.

Une fois la surface aplanie, le maçon pourra réaliser les joints entre les sols horizontaux et les murs verticaux.

Trouver votre artisan Maçon

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation